contradicteur


contradicteur

contradicteur [ kɔ̃tradiktɶr ] n. m.
• v. 1350; contraditor v. 1200; lat. contradictor contredire
Personne qui en contredit une autre. adversaire, objecteur, opposant. Mon honorable contradicteur. Un contradicteur courtois; acharné. Dr. Parties opposées, dans un jugement contradictoire. ⊗ CONTR. Approbateur, partisan.

contradicteur nom masculin (bas latin contradictor, de contradicere, contredire) Personne qui contredit, qui soutient une thèse opposée à une autre. (Le féminin contradictrice est rare.) ● contradicteur (citations) nom masculin (bas latin contradictor, de contradicere, contredire) Marcel Proust Paris 1871-Paris 1922 Une idée forte communique un peu de sa force au contradicteur. À la recherche du temps perdu, À l'ombre des jeunes filles en fleurs Gallimard

contradicteur, trice
n. Personne qui contredit.

⇒CONTRADICTEUR, subst. masc.
Personne qui contredit, souvent oralement, une opinion, une affirmation. Ses plus verbeux contradicteurs étaient ceux qui ne parlaient jamais à la tribune (DE VOGÜÉ, Les Morts qui parlent, 1899, p. 14). Ils devront réduire bien des contradicteurs au silence, aussitôt que le combat sera commencé (BREMOND, Hist. littér. du sentiment relig. en France, t. 4, 1920, p. 107) :
Le supérieur du grand séminaire n'eut point l'air embarrassé. Controversiste superbe, il tourna sur son contradicteur la flamme de ses yeux et le souffle de sa poitrine :...
A. FRANCE, L'Orme du mail, 1897, p. 73.
DR., vx. Légitime contradicteur. ,,Celui qui a qualité ou intérêt pour contredire`` (Ac. 1932) et qui était autrefois réputé ,,représenter tous les adversaires actuels ou éventuels de celui dont l'état était litigieux, ou une catégorie de ces adversaires`` (CAP. 1936, s.v. contradicteur légitime).
P. ell. On entama la procédure; elle s'acheva sans contradicteurs. Il y eut jugement par défaut (REYBAUD, Jérôme Paturot, 1842, p. 410).
[En constr. d'appos. avec valeur d'adj.] Avoir l'esprit contradicteur. Avoir l'esprit de contradiction. Elle a un esprit hautain, contradicteur, qui ne veut jamais plier et cherche à faire plier les autres (DURANTY, Le Malheur d'Henriette Gérard, 1860, p. 212). J'aime son esprit contradicteur, sa présence doucement acide, ses rébellions de branches printanières [d'une jeune fille] (COLETTE, Fanal bleu, 1949, p. 116).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. depuis 1718. Étymol. et Hist. Ca 1180 contreditor (Horn, éd. H. K. Pope, 5183); XIVe s. [éd. 1495] contradicteur (J. DE VIGNAY, Miroir hist. ds GDF. Compl.). Empr. au b. lat. contradictor « celui qui contredit » fréquemment employé dans le domaine juridique. Fréq. abs. littér. :125.

contradicteur, trice [kɔ̃tʀadiktœʀ, tʀis] n.
ÉTYM. V. 1350; contraditor, v. 1200; lat. contradictor, du supin de contradicere. → Contredire.
Personne qui contredit. Adversaire, antagoniste, interrupteur, objecteur, opposant. || Cet avis, cette opinion, cette théorie ont de nombreux contradicteurs. || Un contradicteur courtois. || Mon honorable contradicteur. || Un contradicteur éloquent, redoutable, acharné. || Confondre les contradicteurs. || Réduire ses contradicteurs au silence. || Réunion sans contradicteurs.
1 En somme, la question romantique est portée par le seul fait d'Hernani de cent lieues en avant, et toutes les théories des contradicteurs sont bouleversées; il faut qu'ils en rebâtissent d'autres à nouveaux frais, que la prochaine pièce de Victor (Hugo) détruira encore.
Sainte-Beuve, Correspondance, 114, 8 mars 1830, t. I, p. 181.
2 Naïfs contradicteurs ! C'est à eux que l'on doit de connaître et d'aimer les génies interdits !
R. Rolland, le Voyage intérieur, p. 42.
REM. Le fém. contradictrice n'est pas signalé par les dictionnaires de langue; on dira d'une femme qu'elle est un contradicteur ou une contradictrice (redoutable, acharné[e]…).
Adj. (rare). || Un esprit contradicteur. || Une manie contradictrice.
N. m. Dr. Chacune des parties opposées, dans un jugement contradictoire. Vx. || Légitime contradicteur.
CONTR. Adepte, approbateur, partisan.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • contradicteur — CONTRADICTEUR. sub. m. Celui qui contredit. Cet avis a eu beaucoup de contradicteurs. Il n a pas trouvé decontradicteur. [b]f♛/b] En Jurisprudence, Légitime contradicteur, est Celui qui a qualité ou interêt pour contredire. Un inventaire de… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • CONTRADICTEUR — s. m. Celui qui contredit. Cet avis a eu beaucoup de contradicteurs. Il n a pas trouvé de contradicteur. Dans les plaidoiries, l avocat d une partie appelle souvent celui de l autre partie, son contradicteur.   En Jurispr., Légitime contradicteur …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CONTRADICTEUR — n. m. Celui qui contredit. Cet avis a eu beaucoup de contradicteurs. Il n’a pas trouvé de contradicteur. Dans les plaidoiries, l’avocat d’une partie appelle souvent celui de l’autre partie son contradicteur. En termes de Jurisprudence, Légitime… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • contradicteur — (kon tra di kteur) s. m. Celui qui contredit. •   Son élection trouva dans la compagnie même un contradicteur redoutable, D ALEMB. Académ. franç. V, p. 116. •   En ce genre c est presque une marque sûre de n avoir pas rencontré le vrai que de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • contradicteur — an. kontradikteu (Albanais.001b) / ò(r) (001a, Villards Thônes), ZA, E …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Liste de locutions latines — Cet article contient une liste de locutions latines présentée par ordre alphabétique. Pour des explications morphologiques et linguistiques générales, consulter l article : Expression latine. Sommaire  A   B … …   Wikipédia en Français

  • Amoraim — Amoraïm Pour les articles homonymes, voir Amora. Amoraïm (judéo araméen: אמוראים, singulier אמורא Amora; « ceux qui disent ») est un terme générique pour désigner les docteurs du Talmud, qui opèrent entre la clôture du Mishna (circa 200 …   Wikipédia en Français

  • Amoraïm — Pour les articles homonymes, voir Amora. Amoraïm (judéo araméen: אמוראים, singulier אמורא Amora; « ceux qui disent ») est un terme générique pour désigner les docteurs du Talmud, qui opèrent entre la clôture du Mishna (circa 200 EC) et… …   Wikipédia en Français

  • Amoraïque — Amoraïm Pour les articles homonymes, voir Amora. Amoraïm (judéo araméen: אמוראים, singulier אמורא Amora; « ceux qui disent ») est un terme générique pour désigner les docteurs du Talmud, qui opèrent entre la clôture du Mishna (circa 200 …   Wikipédia en Français

  • adversaire — [ advɛrsɛr ] n. • XIIe; fém. XIXe; lat. adversarius ♦ Personne qui est opposée à une autre dans un combat, un conflit, une compétition, un litige, un procès. ⇒ antagoniste, concurrent, contradicteur, ennemi, rival. « un adversaire à sa mesure »… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.